Remix de Robyn None of Dem (Feat Royksopp).



Il n’est pas nécessaire d’épiloguer sur ce que dégage ce mix.

Juste en l’écoutant, la vapeur du son coupe la prose, 
laissant place à l’imaginaire visuel nocturne.

 

Avec l’étourdissement, la fatigue aidant, et simplement dans le noir,

Je sentirai presque la pression de tes doigts sur mes hanches.
Ta peau à proximité de la mienne. Cette retenue.

Tes lèvres se rapprochant dangereusement…  Ces centimètres qui se transforment en mètres.

Ces flashs, d’hier encore jamais réalisés en proie de « devenir »…

Cette trouille délicieuse que le désir aspire d’une traite

Comme s’il s’agissait d’un rail pur.

Ton corps s’appuyant lentement mais toujours plus fort contre le mien.

Ce fantasme de mille matins qui se réalise enfin ce soir.

 

Pour s’achever chez toi presque sagement,  
  Sur le creux de ton épaule.

1247122434487
photo T. Richardson

 



Retour à l'accueil