invisible-muse.jpg

 

La Machine 4h35 du mat
Eclipse des yeux
Tu n’es pas loin
Je te devine malgré la foule
Ta peau m’attire
Même si le bleu pâle de ton regard me dérange...
Tes mouvements m’étranglent sans me frôler
Je te veux
Tu ne me vois pas
Les faisceaux lumineux balayent la salle de long en large en une fraction de seconde
Çà part en live
Une fille s’écroule dans les toilettes
Emportée par les pompiers son corps disparaît
Peu de temps encore me relie à toi
Comment faire…
Comment faire pour que tu me remarques ?
Ton sourire provoque ma syncope
Ultime échange nocturne
Dans l’ambulance le rouge aveuglant des gyrophares me réveillent
Les membres engourdis je réalise
Que tu m’as eu.

Alba

 



Retour à l'accueil