Perdue dans mes pensées nocturnes, assise sur le sol rugueux de Paris Plage je médite.
Mon esprit est agité et confus. Je demande s ‘il demeure réellement bon de tout dire à l’autre ? L’on nous bassine sans cesse avec la vérité et ses « vertus ».Pour ma part, je ne vois que des inconvénients à dire la vérité.

 

1)      Elle est source infinie de querelles qui aboutissent toujours à un mensonge afin d’apaiser la situation. L’on part d’une bonne intention pour au final être fauchée par la foudre.

2)      Quant elle blesse, elle enfante bien trop souvent foule de paroles vengeresses.

Dans les pires cas peuvent en découler des actes de débauches rancuniers.

3)      Elle rend l’autre menteur, effet miroir inversé.

4)      Mère de reproches intarissables combien de couples ont été brisés par son ombre ?

5)      La vérité est une arme de destruction massive propre. Grâce à elle, on peut balancer des vacheries en toute quiétude. Le regard d’autrui sera le plus souvent admiratif devant cette personne qui « a osé » et face à ce « courage » si « rare ».

6)      La vérité est faux jeton. Les mensonges les plus crédibles ont toujours été ceux qui avaient une grosse partie de vérité en eux.

7)      A la fin, on finit toujours par se faire traiter de menteur particulièrement lorsque tous les squelettes ont été sortis un à un de leurs placards.

 

En conclusion, je pense que la vérité est un ciment empoisonné du couple. Une bombe à retardement qui peut s’avérer toxique sur de nombreux plans, voir même « flinguer » quelqu’un.

 

Vous louchez sur la silhouette ravageuse de votre voisine de plage de 17 ans ?
Vous trouvez que votre ex se débrouillait beaucoup mieux au plumard que votre femme actuelle ? Vous êtes conscient de l’ennui profond exhalant de votre couple mais par crainte de l’inconnu, vous préférez rester bien au chaud baignant dans cette médiocrité ?

Vous avez embrassé la secrétaire de façon accidentelle un vendredi soir après un pot de départ arrosé ? Vous retournez en catimini sur meetic ?

 

C’est votre choix. Vous avez décidé de faire avec et de vivre avec. Alors à quoi bon révéler à l’autre le reflet de vos pensées ? La vérité n’est utile que pour se débarrasser des relations devenues nuisibles, permettant le plus souvent de ne laisser aucun espoir sur vos attentions. En outre, elle reste un bon tremplin pour une rupture cactus en douceur. Mentir est tout aussi laid. Au final, la différence se situe sur les dommages collatéraux. Me concernant et malgré avoir réalisé mes erreurs et les conséquences je continue à dire la vérité à l’autre. Cependant,

lorsque je réalise le prix à payer je demande si je fais bien… Je n’ai pas trouvé de réponse à ma question.
Pour moi, la vérité est un Tue l’Amour comme un autre. 

Retour à l'accueil