En 2006 et en 2007, le moyen de rencontre le plus fertile chez les Lesbiennes citadines comme rurales, c’était gv.

Maintenant il paraît que c’est devenu payant. Cela signifie en somme que : 

-         Les étudiantes

-         Les middle class

-         Les fonctionnaires

-         Les chômeuses et les Rmistes

vont déserter le site. On peut en déduire alors qu’il ne restera plus que
 
 

-         des cassos poilues dont personnes ne veut

-         des profils séniors

-         des échangistes autoproclamées bi (mais qui demeurent en fait des gros pervers)

-         des filles en couple présentes simplement pour voir si c’est pire ailleurs. 
 

Comment va donc faire notre Cendrillon ? Cette Perle noire égarée dans ces méandres et pataugeant dans un vide sentimental bien trop creux? Quelle solution pour rencontrer ou simplement voir si « l’on plait » ?

La conclusion, il n’en existe pas 10 000. Place au Réel. Place aux sorties entre copines et aux rencontres riches en fruits pulpeux…Finis le temps perdu ou il fallait attendre deux pénibles semaines afin d’avoir une photo (pas toujours fidèle à la réalité), ou il fallait passer 35 heures de tchatche pour avoir un bisou. 
 

Voici donc une sélection de soirées dites hypes rassemblant pas mal de monde. Le but premier étant le divertissement entre amies, ce dessein devrait être rapidement atteint.

Sans ordre particulier voici donc notre agenda pour les semaines à suivre. 
Vos avis sont les bienvenues !


A
lba.

















































































Retour à l'accueil