Des idées pour ce week-end

En cette fin de mai pluvieuse, au placard les envies de pique-nique bucoliques et de ballades Vélib sur les quais de Seine ou encore les siestes crapuleuses au Buttes Chaumont. Il faudra probablement attendre l’arrivée de Paris Plage pour la tant attendue Farniente et l’expérimentation de verrines à emporter.

Le pouvoir d’achat se réduisant comme une peau de chagrin, on évitera également les ballades improvisées côté Boulevard Haussmann. Comme la peste l’on fuira les VO des Galfa. Vente privée n’étant plus ce que c’était, sur Cdiscount en cachette l’on se ruera…

  • sexcity_film2.jpgCe week end, inutile de dépenser beaucoup pour s’amuser. L’on ne saurait vous conseiller d’aller jeter un coup d’œil à « Sex in The City ». Drôle et rafraîchissant, cet étalage de belles robes haute couture, de luxe nous transporte dans le NY où l’on rêverait d’aller se poser le temps d’un week end. Ces quatre quadras dynamiques à l’esthétique imparfaite mais tellement belles nous entraînent dans une comédie distrayante changeant les idées. Cela tombe bien nous n’en demandions pas plus. Léger bémol cependant pour le petit côté Guimauve suintant par moment, qui pourrait en titiller certaines… Parfait pour divertir, le film fera néanmoins votre bonheur, en ces temps pluvieux les toiles restent le divertissement adéquate.
  • laurent-lecas.jpgPour les Parisiennes, vous ne pourrez pas manquer celles qui furent votre modèle lorsque vous n’étiez encore qu’un petit bout de chou tressé : les Parisiennes de Kiraz. Elégantes, insolentes, indémodables et toujours à la pointe, elles ont tout pour agacer…Et pourtant, on les adore. On en redemande. On les veut aussi en cadre, so chic dans notre salon Habitat !Leur arrogance nous amuse, leur classe nous méduse. L’on se délecte de leur snobisme et leur faiblesse les rendent définitivement irrésistibles. Exposition jusqu’au 21 septembre au Musée Carnavalet. (Tarif 5 Euros, Réduit : 3.50 Euros Jeunes : 2.50 Euros, du Mardi au Dimanche, de 10h à 18h, fermé Lundi et jours Feriés 23 rue de Sévigné (3éme) Métro Saint-Paul)
  • saint-louis.jpgAprès avoir envié les Parisiennes de Kiraz, pourquoi ne pas continuer son périple au cœur des vieilles rues moyenâgeuses de l’Ile Saint Louis. Entre deux babioles achetées chez Pylones (57 rue St Louis en L’île 75004 Paris), faites donc une halte à La Charlotte de L’Isle (24, rue Saint Louis en l’Ile 75004 Paris). Prenez plaisir à devoir choisir parmi la très belle carte de thé, puis valider votre sélection en croquant dans un délicieux gâteaux au gingembre… Unique en son genre ce bar à de grandes chances pour conquérir votre cœur une fois le perron franchi. Gourmande ou pas, vous risquez de devenir une adepte une fois les pâtisseries essayées.
  • Pour clôturer la journée, une séance photo express devant l’hôtel de Ville et le BHV puis une visite de la librairie « Les Mots à La Bouche ». Ces photos de fesses d’hommes musclées affichées sans pudeur au sous sol sauront vous étonner au cas où vous ne connaitriez pas l’endroit. Plusieurs revues et livres insolites valent le coup d’œil d’ailleurs. Les mots à la Bouche, 6 rue sainte Croix de La Bretonnerie Paris 4ème. (Samedi 11h - 23h). Quelques bouches de métros plus loin et le repas du soir déjà acheté, qu’il est bon de finir son samedi soir blottie dans les bras de sa moitié..
  • china.jpg
  • Pour le dimanche, une visite en plein cœur du Quartier Chinois dans le 13ème pourrait vous apporter dépaysement total pour un coût modique (prix d’un ticket de métro).

Ne repartez pas du Chinatown Parisien toutefois, sans un plat de restaurantLe Fleur de Mai ” (avenue de Choisy). Les légumes verts sauces huîtres et le Canard laqué valent largement le détour. Certes le restaurant ne paie pas de mine avec ses allures de cantine et ses murs pas décorés. Mais l’on s’y régale. La cuisine est comme au pays, authentique.

Les boutiques asiatiques de tout genre sauront occuper votre journée sans vous plumer. Envie d’un service à thé neuf au prix Maison du Monde avec la qualité en plus ? L’avenue de Choisy toujours regorge de boutiques vendant des porcelaines et autres objet de déco tendance à prix défiant toute concurrence.

Lorsque je suis fauchée, j’achète mes cadeaux de mariage/anniversaire dans le coin, ils font toujours fureur (demeurant loin de faire « Cheap »). Je mets des étiquettes « Torchon à carreau » ou Printemps Maison dessus. Pas possible de voir la différence une fois le cadeau déballé (mais bon je dis toujours la vérité après coup sur l’origine du cadeau ). C’est cela qui me plait dans ce quartier, on y trouve de tout. Des fruits étranges dont on ignorait l’existence (fruit du dragon) en passant par des supermarchés gigantesques (Tang Frères).

Le temps d’une ballade, l’on se croit vraiment en Chine. Découvrir un autre pays en étant chez soi est une grande richesse. A tester pour ceux qui ne connaissent pas.

Retour à l'accueil